The Camelia - Budapest

Bonjour bonjour ! Pas facile de reprendre un rythme de publication régulier, mais avec un peu plus d’organisation ça va le faire, il n’y a pas de raison 😉

Aujourd’hui je vous propose de partir avec moi direction Budapest, la capitale de la Hongrie. J’y suis partie une semaine complète fin août avec une amie et nous avons adoré ! J’y étais déjà allée en 2009 quelques jours, mais bizarrement, je n’avais pas énormément de souvenirs. Cette semaine a été l’occasion de me rafraîchir la mémoire et surtout de découvrir plein d’autres endroits. 

J’ai beaucoup aimé cette ville où se mélangent beaux monuments historiques, églises, synagogues, street art, espaces verts, jolies rues piétonnes etc. Et le must c’est le Danube qui coupe la ville en deux. D’ailleurs Budapest est la réunion de deux villes : Buda l’ancienne capitale de la Hongrie située sur la rive occidentale et Pest sur la rive orientale.  En se promenant dans la ville, les grandes artères et le grands bâtiments soviétiques un peu austères nous rappellent que la Hongrie était une ancienne « démocratie populaire » sous influence la Russie soviétique. J’aime toujours ce mélange des styles architecturaux qui mine de rien donne du charme. 

Trève de blabla, je vous laisse découvrir la ville.

Budapest - The Camelia

Pour commencer, je vous emmène visiter la basilique Saint-Etienne qui est l’église catholique la plus importante de Hongrie. Pour la petite anecdote le dôme s’est effondré en 1868 puis fut reconstruit une seconde fois et lors de l’inauguration le roi ne pût s’empêcher de jeter des regards inquiets vers le dôme. Au final tout va bien, le dôme tient très bien et il est surtout vraiment très très joli !

Foncez, l’entrée est gratuite !

Szent István tér 1

Comme je vous le disais plus haut, on ressent toujours l’influence soviétique notamment quand une sublime basilique côtoie un bâtiment soviétique un peu moins sublime. Mais ça à son charme !

Le magnifique dôme de la basilique qui cette fois-ci tient bien 😉

 

Un conseil: prenez de la hauteur ! Montez tout en haut de la coupole de la basilique pour admirer la vue à 360° sur toute la ville. Il ne vous en coûtera que quelques forints.

La vue sur la ville.

Le Danube est longé par le tram qui donne beaucoup de charme. Comme quoi, les trams jaunes ne sont pas une exclusivité lisboète !

Qui dit Danube dit tout naturellement ponts et Budapest ne manque pas de jolis ponts. Le plus célèbre d’entre eux est le Széchenyi lánchíd (pont de chaîne), un pont suspendu qui relie Buda à Pest.

Un pont bien gardé par des lions.

Traversez le pont pour profiter la jolie vue sur les rives du Danube.

On passe maintenant au quartier du château qui se trouve sur une colline offrant de beaux panoramas, côté Buda. C’est dans ce quartier que se trouve le Palais Royal, mais n’étant pas des grandes fans de palais/châteaux etc. nous ne l’avons pas visité. La palais renferme la galerie nationale hongroise donc vérifiez s’il n’y a pas des expositions intéressantes lorsque vous serez à Budapest.

Ci-dessus, se trouve l’église Mathias avec son sublime toit coloré !

Szentháromság tér 2

Flânez dans le bastion des pêcheurs qui est un ensemble de terrasses et de tourelles d’inspiration médiévales qui offrent une belle vue sur le Danube et Pest.

La jolie vue sur le Parlement !

Rien à faire, je trouve ce toit beaucoup trop beau !

L’intérieur de l’église est tout aussi beau avec plein de fresques aux couleurs éclatantes et beaucoup de doré, ce qui n’est pas pour me déplaire !


En redescendant de la colline du château, longez le Danube pour admirez la vue sur le majestueux Parlement.

Le soir, nous sommes allées à Szimpla Kert, le Romkert (bar de ruines) le plus célèbre de Budapest. Les Romkert sont des bars qui ont élu domicile dans des bâtiments abandonnés et sont pour beaucoup des bars en plein air très agréables l’été. Le Szimpla Kert est le plus prisé des touristes alors si vous voulez être un peu plus dépaysés, continuez à vous balader dans la Kazinczy utca et arrêtez vous dans un autre Romkert qui vous inspire.

Szimpla Kert, Kazinczy u. 14

La vie nocturne se concentre dans le quartier Erzsébetváros , le quartier juif. Au delà de ses nombreux Romkert, ce quartier est aussi celui du street art et tout naturellement des synagogues.

Il a également quelques petits passages comme celui-ci avec plein de restaurants et bars sympathiques. Allez explorez du côté de la Király utca 😉

Voici l’incontournable du quartier juif: la Grande Synagogue. L’extérieur de la synagogue est vraiment magnifique, tout comme l’intérieur. Les synagogues ne sont pas souvent ouvertes aux visites alors profitez-en même si les prix d’entrée ne sont pas vraiment donnés. Le tarif plein est de 2850 forints (envions 9€) et tarif réduit 2000 (6.5€)  forints.

Dohány u. 2

Dans la rue Rumbach il y a une autre très jolie synagogue que l’on peut visiter. Elle a une forme octogonale très originale et de magnifiques motifs aux murs. Je crois bien qu’elle a été ma synagogue préférée de toutes.

Rumbach Sebestyén u. 11-13

Allez également jeter un coup d’œil à la synagogue orthodoxe avec ses magnifiques rosaces encastrés aux plafonds et son décor Art nouveau. L’entrée ne coûte que 1000 forints (3€).

Encore un pont ! Celui-ci est probablement mon préféré de tous. Il s’agit du Szabadság hídLa circulation était coupée lorsque nous y étions ce qui l’a rendu encore plus sympathique.

Juste à côté du pont Szabadság híd se trouve le grand marché couvert de Budapest. Ravitaillez-vous pour pique-niquer au bord du Danube.

Vámház körút 1-3

TADAAAM ! Voilà le fameux Parlement que vous avez sûrement du déjà voir même si vous n’êtes jamais allés à Budapest puisqu’il est en quelque sorte le symbole de la ville. Son architecture rappelle vraiment celle de Westminster à Londres.

En longeant le Danube en direction du centre vous tomberez sur des chaussures en bronze en hommage aux personnes juives fusillées sur ces rives qui devaient se déchausser avant leur exécution.

Lors de notre voyage, nous sommes allées nous balader sur les collines de Buda qui sont le poumon vert de la ville. Nous avons suivi le parcours « 100% budapestois » de notre guide Lonely Planet qui nous conseillait de prendre le train rouge, le train des enfants ci-desuus et enfin un télésiège. C’était vraiment sympa et nous n’avons vu absolument aucun touriste. Si vous ne restez que quelques jours sur place, ça n’est vraiment pas un incontournable sauf si vous êtes fan de trains 😉

Sur ces collines vous trouverez le belvédère Elisabeth qui offre un beau panorama sur la ville et les alentours. L’entrée est totalement gratuite alors si vous êtes sur place, grimpez les 101 marches 😉

Et on redescend en télésiège !

Enfin, nous sommes allés au Bois-de-ville, un grand espace vert qui regroupe des musées, un zoo, un cirque et surtout les bains Széchenyi. A Budapest, aller aux thermes fait partie du quotidien, c’est pourquoi la ville regorge de bains tous plus magnifiques les uns que les autres. Regardez les différents bains et choisissez celui qui vous tente le plus, mais sachez que les bains Széchenyi sont absolument magnifiques !

Ci-dessus, la très célèbre place des Héros qui se trouve juste à côté des bains Széchenyi. 

Pour la dernière soirée à Budapest, rien de tel que d’admirer le coucher de soleil au bord du Danube !

Voilààà ! J’espère vraiment que cette visite virtuelle de Budapest vous a plu et donné envie de découvrir en vrai cette ville !

A bientôt !

Lucie.

2 thoughts on “Budapest”

Laisser un commentaire